La nougatine aux noix de cajou

La nougatine…

Cette confiserie faite de sucre et d’amandes la plupart du temps… Et servant la plupart du temps de décor à un gâteau de fête, à des choux par exemple…

Bien sûr, on dévore ses choux… tout en lorgnant sa nougatine qu’on réserve pour la fin… On en prend enfin un morceau… on croque… Hum c’est bon ce truc-là… encore meilleur que dans mon souvenir, au mariage de Diane… ou peut-être au baptême d’Amaury… On croque encore… hum vraiment bon ce truc-là… On allonge la main pour en prendre encore, mais il n’en reste déjà plus… mince, ils ont quand même été chiches sur la nougatine… je vais demander au serveur s’il n’en reste pas en cuisine… M’sieur le serveur dites-moi, la nougatine…

Non Madame, il n’en reste plus… Non Madame, il n’en reste VRAIMENT plus… Je  vous le jure Madame, il n’en reste plus une MIETTE ! Le problème, c’est que tout le monde aime ça, la nougatine. Les gens adorent ça… Dans les mariages, on devrait ne servir que ça en dessert… des montagnes de nougatine ! Un gâteau entièrement fait de nougatine… Grands Dieux ! Une pièce montée de nougatine…

Alors la nougatine, vous aimez ça vous aussi ? Au point de ne plus pouvoir vous arrêter d’en manger ? Face à la nougatine, souffrez-vous aussi de ce manque patent et honteux de volonté ? Si oui, vous n’êtes pas au bout de vos peines. Voici une recette qui devrait vous faire renier père et mère, en plus de vendre votre âme au diable.

La recette de la nougatine aux noix de cajou

INGRÉDIENTS POUR UNE ASSEZ BELLE PLAQUE DE NOUGATINE
  • 100 g de noix de cajou
  • 250 g de sucre en poudre
  • 25 g de glucose ou une cuillère à soupe de jus de citron
LA PREPARATION
  1. Etaler les noix de cajou sur une plaque de four.
  2. Les torréfier au four à 200°C pendant 5 à 10 minutes, sous surveillance : elles doivent délicatement brunir !
  3. Concasser ensuite les noix assez grossièrement à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Les réserver sur une assiette, pendant qu’on prépare le caramel.
  4. Sur le plan de travail, mettre à l’envers une plaque de pâtisserie et y poser une feuille de papier sulfurisée huilée. Préparer une seconde feuille de papier sulfurisée huilée de même dimension que la première. Réserver.
  5. Mettre dans une casserole la moitié du sucre en poudre et le glucose (ou le jus de citron).
  6. Faire fondre le tout à feu vif.
  7. Lorsque la préparation commence à blondir, ajouter le reste de sucre en 2 fois. Cette méthode évite de faire brûler le caramel. Le caramel est prêt quand il a une belle couleur brune, pas trop foncée.
  8. Rajouter les noix de cajou concassées dans le caramel (qui est toujours sur le feu) et remuer rapidement pour bien les enrober.
  9. Désormais, le maître mot est RAPIDITE ! Verser rapidement la nougatine sur la feuille de papier sulfurisée posée sur la plaque. Recouvrir immédiatement de la seconde feuille huilée, en faisant bien attention de mettre la face huilée côté nougatine.
  10. Etaler avec vigueur au rouleau à pâtisserie.
  11. Laisser refroidir et briser !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La nougatine se conserve plusieurs semaines dans un contenant hermétique.

Un commentaire à laisser ?

Vos données personnelles sont protégées conformément à notre politique de confidentialité. Elles sont utilisées uniquement dans le cadre de notre relation commerciale. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression de vos données en envoyant un email à contact@nwajparis.fr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Attention, nos délais de livraison sont modifiés !

Bonjour ! Nous serons présentes sur le Marché de Noël de Neuilly sur Seine du 8 au 15 décembre prochain... en conséquence, toute commande passée sur le site pendant cette période sera expédiée à partir du 18 décembre. Merci de votre compréhension !